Répartition des Groupes d’Ambassadeurs Francophones
par accréditation

6e Document de suivi du Vade-mecum

6e Document de suivi du Vade-mecum

5e Document de suivi du Vade-mecum

2014 - Vademecum_10ans

Le français langue des organisations internationales

Le francais sur la scene internationale

La tendance à l’unilinguisme tend à s’accentuer dans les organisations internationales, comme lors des grands évènements sportifs. Pourtant, les règles sont claires et exigent le respect du multilinguisme au sein duquel le français occupe, en principe, une place privilégiée. En effet, il reste, dans les textes, langue officielle et de travail de la plupart des organisations internationales. Malgré les efforts qui continuent d’être consacrés à la traduction et à l’interprétation des documents et interventions officiels, les organisations internationales privilégient l’usage d’une seule langue dans leur fonctionnement quotidien.

Ce texte adopté par la 22e Conférence ministérielle de la Francophonie le 26 septembre 2006, engage les représentants des pays membres et observateurs de l’OIF à favoriser l’usage du français et la pratique du multilinguisme dans les organisations internationales. Les champs prioritaires de l’action des francophones pour ce faire sont ainsi répertoriés :

• Traduction et interprétation

• Ressources financières et humaines

• Critères de recrutement

• Formation (enseignement du et en français)

• Communication multilingue

• Implication dans les groupes d’ambassadeurs francophones

• Coopération avec les autres aires linguistiques

La Francophonie tente de relever le défi du maintien du français et du multilinguisme dans les enceintes internationales en concertation avec les États et Gouvernements membres de l’OIF, les fonctionnaires internationaux et les organisations elles-mêmes en favorisant une prise de conscience collective et individuelle grâce à ses publications – Mise en œuvre du multilinguisme dans les organisations internationales.

b03e3965aad8f5e30b9e7cb0dc0b85ba-d24c3

Le rôle particulier que jouent les groupes d’ambassadeurs francophones – GAF (une quarantaine dans le monde) dans cette lutte pour la diversité linguistique est fondamental. Leur action sera complétée et renforcée par un autre réseau constitué en 2013 d’anciens bénéficiaires du programme « jeunes experts francophones » (JEF) de l’OIF. En effet, les anciens JEF constituent aujourd’hui un précieux vivier d’expertise francophone et leurs compétences pourront être mobilisées grâce à une banque d’experts en cours de création.

L’expertise francophone repose également sur la science et les recherches en français. Vu la situation précaire actuelle, plusieurs associations, publications et sites web œuvrent pour favoriser la communication des savoirs en français.

Le mouvement sportif international

Jeux olympiques

Pour affirmer le français comme langue de référence des Jeux olympiques, un Grand témoin de la Francophonie veille, lors de chaque édition des Jeux d’été et d’hiver, à l’usage et à la visibilité du français dans le déroulement des Olympiades et leur environnement.

jouons-la-diversite_logo
le-francais-jadore
Jeux de la Francophonie

Ce grand rendez-vous sportif et festif réunit le sport, la culture et le développement durable dans le but de rassembler les jeunes autour des valeurs communes. Les Jeux se déroulent en alternance dans un pays du Sud et du Nord. Après Nice, la 8e édition des Jeux de la Francophonie se tiendra du 21 au 30 juillet 2017, à Abidjan, en Côte d’Ivoire.